Le lipofilling

photo-lipofilling-1Le Lipofilling constitue un progrès considérable grâce à l’amélioration récente des techniques de prélèvement et d’injection de la graisse. Le champ d’action de cette technique s’est élargi aussi bien en chirurgie esthétique qu’en chirurgie réparatrice. Les anciennes techniques d’injection de graisse donnaient des résultats peu durables, la fonte de la graisse étant rapide. Actuellement la graisse prélevée subie une préparation plus sophistiquée avec centrifugation et lavages successifs (méthode du Dr COLEMAN). On obtient alors une graisse plus pure et de meilleure qualité qui prendra mieux dans les zones à combler. On peut parler de « greffe de graisse » ou de micro-greffes adipocytaires, l’adipocyte étant la cellule graisseuse. Dans certains cas le lipofilling peut etre utilisé dans l’augmentation mammaire.


Qu’est ce que le lipofilling (injection de graisse)?

Le lipofilling peut être utilisé de façon isolée ou en association avec la chirurgie (chirurgie des paupières ou lifting). Ces méthodes sont particulièrement intéressantes pour les visages creux et émaciés avec atrophie du tissu graisseux sous-cutané. Il concerne aussi bien les hommes que les femmes. Le Lipofilling permet de combler les sillons naso-géniens, les joues creuses, redonnant un aspect juvénile des joues. Il est très indiqué en association avec le lifting cervico-facial  chez les patientes à visage creusé ou amaigri. L’augmentation des pommettes et du menton est possible. On peut également combler les tempes creusées. Il va atténuer également les cernes, c’est à dire la séparation entre les joues et les paupières inférieures qui s’accentue lors du vieillissement. Il permet d’augmenter également le volume des lèvres, mais donne à ce niveau des résultats variables. En revanche il est peu efficace sur les rides du front et sur les ridules autour de la bouche.

Avant le lipofilling

Un plan préopératoire d’injection est établi en accord avec la patiente. Des photos sont réalisées (des photos anciennes peuvent être très utiles pour juger de l’apparition des creux avec le temps). Des dessins précis des zones d’injection et de prélèvement sont réalisés sur un patient en position verticale (la position horizontale atténuant les creux et les sillons).

Comment se passe l’intervention?

Comme toute technique de greffe, il existe des règles de prélèvement et d’injection extrêmement  rigoureuses ne pouvant être maîtrisées que par un chirurgien compétent en chirurgie plastique et esthétique.

Quelques précautions sont à prendre en préopératoire, en particulier ne pas prendre d’aspirine dans les 10 jours précédents l’intervention.

La graisse est prélevée sous anesthésie générale ou anesthésie locale, ceci dans des conditions d’asepsie rigoureuse. Les zones de prélèvement peuvent se trouver au niveau de l’abdomen ou des cuisses. Il faut pour réaliser cette technique un matériel très spécifique avec utilisation de micro-canules pour le prélèvement dephoto-lipofilling-3 graisse. Celui-ci est ensuite passé dans une centrifugeuse à plateau stérile pendant 3 ou 4 mn. On obtient ainsi des seringues avec 3 couches (une couche d’huile, une couche d’adipocytes ou cellules graisseuses, une couche de
sang). Seule la couche d’adipocytes sera réinjectée grâce à des micro-canules par des micro-incisions qui ne laisseront aucune trace.

Le comblement des sillons et des creux est réalisé à l’aide de micro-tunnels croisés dans des plans différents. Cette réinjection doit être soigneuse, en évitant les traumatismes et en limitant les hématomes. Les quantités injectées ne sont pas considérables et on évite la sur correction. La durée du lipofilling varie selon le nombre de localisation entre 30 mn et 1 heure.

L’intervention ne nécessite pas d’hospitalisation. Elle est réalisée en chirurgie ambulatoire.

•A court terme :

Il n’est pas nécessaire de suturer les micro-incisions, il n’existe donc pas de points de suture à enlever. Aucun pansement n’est réalisé. Il existe quelques  oedèmes (gonflements) et des ecchymoses qui dureront 8 à 10 jours.

•A long terme :

Le résultat du lipofilling est obtenu à environ 1 mois et les cellules adipeuses greffées resteront vivantes. Bien sur le résultat très stable dans le temps, diminuera très lentement selon la poursuite naturelle du vieillissement. Une deuxième injection est parfois nécessaire à 6 mois pour compléter le résultat s’il existe une sous-correction. Il n’existe aucun risque d’allergie de d’intolérance car il s’agit de la propre graisse du sujet (autogreffe). Les sur-corrections sont rares et peuvent nécessiter une retouche par micro-liposuccion pour corriger l’excès.

La lipofilling a permis d’obtenir des résultats très satisfaisants et durables grâce aux améliorations techniques d’injection de graisse (micro-greffes adipocytaires). Les indications sont nombreuses en chirurgie esthétique et réparatrice (dépression, cicatrices post-traumatiques, atrophie faciale). Elle reste une méthode où les risques sont faibles, l’hospitalisation et les suites relativement rapides.