Ultrashape

Il s’agit d’une technologie innovante qui utilise des ultrasons à haute fréquence qui vont détruire de façon sélective les cellules graisseuses ou adipocytes, ceci sans endommager les tissus environnants (c’est-à-dire les vaisseaux, les nerfs, les muscles et la peau).

L’ULTRASHAPE a été mis au point grâce à la collaboration de chirurgiens plasticiens et d’ingénieurs.  Inspiré de la lithotritie qui pulvérise les calculs rénaux, la technologie Ultrashape va rompre la membrane des cellules graisseuses. Le contenu des cellules graisseuses est alors évacué par la circulation lymphatique et vasculaire et sera traité par le foie. La technologie Ultrashape est la première solution non invasive, non chirurgicale de destruction des cellules graisseuses. Cette technologie utilisant des ultrasons très concentrés ne peut être réalisée qu’en cabinet médical en présence d’un médecin spécialiste.

Les indications

La technologie Ultrashape ne prétend pas remplacer la lipoaspiration. Elle s’adresse souvent à des surcharges graisseuses localisées. Elle ne peut remplacer la lipoaspiration pour des zones très importantes et multiples.

Actuellement les meilleures zones à traiter sont : le ventre (ceinture abdominale), les hanches, la culotte de cheval.  Ce sont des zones classiquement résistantes aux régimes et aux crèmes amincissantes. De nouvelles pièces à main sont à l’étude pour pouvoir traiter d’autres zones (cuisses, bras, genoux). L’ULTRASHAPE concerne aussi bien les hommes que les femmes. Le patient idéal est un patient un peu enrobé car il faut un minimum de 3 cm d’épaisseur de graisse pour être efficace. Les contre-indications à l’amincissement avec l’ultrashape

La technique de l’Ultrashape ne s’adresse pas aux personnes en surpoids (obésité), aux patients trop minces, aux peaux peu toniques car les ultrasons n’entrainent pas de rétraction cutanée, aux patients porteurs de maladies hépatiques chroniques ou de troubles du métabolisme des lipides (cholesterol élevé).Les séances de l’amincissement avec l’ultrashape. Le médecin fait un dessin précis des zones à traiter, patient debout.  Le patient est alors allongé confortablement sur une table. Une caméra numérique affiche la zone à traiter sur un écran.  Grâce à un appareil informatique très sophistiqué doté d’un système de guidage on va calculer le nombre de points d’impacts (entre 500 et 1000 points d’impacts en moyenne). On pose alors sur la zone à traiter une pièce à main comparable à une sonde d’échographie et grâce au système de guidage, on tire lorsque l’on est sur le point d’impact indiqué sur l’écran. On n’a donc pas de risque de repasser deux fois au même endroit et on réalise un travail très homogène.  Une séance dure environ 1 heure 30.

Les avantages

Il n’existe pas de risque thermique donc de risque de brûlures. Il s’agit d’une technologie très sûre car totalement non invasive (elle ne nécessite pas d’injection de produits). Elle est totalement indolore et le patient reprend son activité professionnelle ou autre immédiatement. Il n’existe pas de sensation de fatigue. Il n’y a pas de période de récupération comme pour une intervention chirurgicale. Il n’y a pas d’hématome , ni d’ecchymose. D’où le caractère « soft » de la technique. Après la séance d’amincissement avec l’ultrashape

Des précautions alimentaires sont nécessaires :

Eviter tout repas gras pendant 4-5 jours pour ne pas engorger le foie qui va devoir traiter le surplus de graisses comme après un repas un peu gras. (Des études comprenant des analyses de sang et d’urines n’ont montré aucune modification des bilans après les séances et les échographies du foie n’ont montré aucun changement).

Boire beaucoup d’eau.